Infos Pratiques

Bagage cabine : les objets interdits en avion

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 44 avis - note: 4,27 sur 5

choisir-destination-voyageEn avion, vous avez le droit d’emporter avec vous certains produits en cabine mais il y en d’autres qui sont strictement prohibés. Pour une question de sécurité et d’hygiène, les objets et produits dangereux ne sont pas tolérés à bord.

Il existe une liste de produits autorisés et une liste de produits qui ne sont pas les bienvenus en cabine et ce, quelle que soit la compagnie… Il faut s’y adapter pour pouvoir monter avec un bagage cabine à bord de votre avion sans aucun problème.

Il existe effectivement des kits spéciaux liquides conçus pour vous aider à voyager avec de petites quantités de substances liquides à bord de la cabine d’avion. Ils permettent d’emporter le nécessaire à bord, dans le respect des réglementations en vigueur dans les aéroports.

Certains produits vont se révéler indispensables, surtout si vous partez pour un long voyage, c’est par exemple le cas des dentifrices, parfums et déodorants, savons et gel douche, maquillage, crèmes et autres liquides. Mais attention, leur quantité doivent respecter certains critères comme vous le verrez dans la section « les liquides dans le bagage à main ».

Cependant, avant d’aborder plus en détails le contenu de votre valise cabine, l’élément le plus important est bien la valise en elle-même. La règle d’or est de bien veiller à ce qu’elle respecte les dimensions autorisées par la compagnie aérienne avec laquelle vous allez voyager, sous peine de devoir l’enregistrer en soute en payant les frais (souvent très élevés) que cela peut engendrer…

Pour rappel, voici une sélection des meilleures valises cabines autorisés à bord des principales compagnies en France, en Europe et dans le monde :

Pensez également aux médicaments qui sont tolérés à bord puisqu’ils font partie de votre quotidien et sont nécessaires à votre santé et votre bien-être. Leur présence en cabine est pourtant soumise à certaines conditions comme celle de présenter l’ordonnance qui les accompagne. Cette obligation n’est pas toujours appliquée et dépend du bon vouloir de chaque aéroport mais sachez que pour une quantité particulièrement importante de médicaments, mieux vaut prévoir l’ordonnance qui va avec…

Les compagnies aériennes et les aéroports listent les produits interdits à bord de l’avion pour le confort et la sécurité des passagers. Le guide pratique MBC que vous êtes en train de parcourir vous présente un récapitulatif actualisé et aussi complet que possible de ces règles, recommandations et interdictions.

Les produits autorisés en cabine

embarquement-passage-securite-aeroportLa plupart des pays affichent des restrictions concernant le type et la quantité de liquide que vous pouvez transporter dans votre bagage à main. C’est une question de sécurité qui est particulièrement surveillée et respectée par les temps qui courent. Cela comprend out ce qui est liquide mais inclut aussi les gels, les crèmes, les pâtes et liquides alimentaires comme la confiture et la gelée.

Les aliments solides sont autorisés à bord mais votre destination peut aussi posséder des restrictions sur le type de nourriture autorisée sur son territoire (pour des raisons sanitaires par exemple, la viande, les végétaux, fruits et légumes frais sont interdits dans de nombreux pays).

Que pouvez-vous prendre avec vous ?

produits-autorises-en-cabine– PC, smartphone et ordinateur portable
– Vêtements, ceintures, clés, appareil photo
– Les aliments secs (les sandwichs, les biscuits, les fruits, les noix)
– Le lait pour bébé et la nourriture pour bébé (n’abusez pas sur les quantités…)
– Les liquides médicaux (sirops, insuline)

Les liquides dans le bagage à main

liquides-autorises-en-cabineLors du passage au contrôle de sécurité de l’aéroport, chaque produit liquide que vous emportez doit être placé dans son propre conteneur n’excédant pas 100 ml. Attention, sauf dans de rares cas, il n’existe aucune tolérance à ce niveau : n’imaginez pas que votre aérosol sera accepté parce que sa capacité n’est « que » de 125ml… C’est 100ml et c’est comme ça 🙁

Autre chose importante : tous les liquides doivent être transportés dans un seul sac en plastique transparent, refermable et mesurant jusqu’à 20 x 20 cm avec une capacité totale maximale d’un litre. Si vous ne disposez pas de ce type de sac pour vos produits liquides, sachez qu’il existe de nombreux kits spécialement prévus pour le transport de petites quantités de matières liquides en avion. Voici notre sélection :

Vous devez être capable de refermer complètement le sac et être en mesure de le glisser dans votre bagage à main. Le kit à liquide doit être tenu en dehors des autres bagages à main afin d’être examiné séparément au passage sous le portique de sécurité. Vous aurez besoin de vérifier les dispositions actuelles pour les aéroports en dehors de la France et de l’union européenne pour savoir comment présenter ce kit de voyage.

kit-pour-liquides-en-avionUne fois que vous aurez passé la sécurité, vous pourrez également acheter des liquides duty-free dans les magasins des galeries de l’aéroport mais aussi à bord de l’avion. Pour cela, les produits doivent être correctement scellés aux points de vente dans lesquels vous les aurez achetés (n’oubliez pas que vous devez présenter votre carte d’embarquement pour tout achat effectuer dans les zones dites « duty-free »).

Il est important de savoir que même si un article est généralement permis, il peut être soumis à des contrôles supplémentaires. Il peut être déclaré comme non autorisé par le checkpoint si celui ci déclenche un incident au cours du processus de contrôle. La décision finale concernant l’autorisation ou le refus d’emporter cet article avec vous revient au personnel de l’aéroport et à lui seul.

Les produits interdits en cabine

Vous ne pouvez pas prendre des objets dans votre bagage à main qui pourraient causer des blessures à vous ou aux autres passagers. Vous pourriez éventuellement prendre certains de ces articles dans vos bagages en soute, y compris des armes de loisir ou des objets pouvant être dangereux mais leur présence en soute est soumise à un enregistrement préventif auprès de la compagnie. Les compagnies low cost ont également des restrictions au niveau des produits autorisés ou non en cabine et en soute. Néanmoins, ces produits interdits à bord de l’avion sont quasiment tous les mêmes à quelques exceptions près.

objets-interdits-bagage-en-cabineToutes les valises et bagages à main comparés sur MBC sont conformes aux dimensions autorisées en cabine. Aux Etats-unis par exemple cela peut légèrement différer d’un état à l’autre. Les produits interdits en avion aux Etats-Unis sont listés sur le site du TSA et sur les sites internet des compagnies américaines comme American Airlines. Chez nous, si vous souhaitez découvrir tous les produits interdits en cabine d’avion chez Air France vous pouvez consulter leur site internet. S’il existe des produits interdits en cabine il y a aussi des produits bannis dans la soute de l’avion.

Les produits interdits dans les avions de la compagnie Aigle Azur sont identiques aux produits de la compagnie low cost Easyjet. C’est pour vous faire comprendre qu’ une compagnie low cost ne vas pas tolérer plus de produits qu’une autre, au contraire… Pour éviter tout problème vous devez connaître tous ces produit interdits AVANT de prendre l’avion. Il y a encore des personnes qui se font confisquer leurs produits car elles n’ont pas été informées et/ou ne sont pas préparées à temps. Comme les règles sont strictes, vous devrez vous soumettre aux réglementations.

Liste des produits non autorisés

objets-interdits-en-bagage-cabine– Les couteaux et ciseaux
– Les liquides dangereux susceptibles d’exploser
– Les liquides corrosifs et neutralisants
– Les produits alimentaires et cosmétiques supérieurs à un litre

Les exceptions

Les aliments pour bébé

voyage-avion-enfant-produit-autoriseMalgré l’interdiction de beaucoup de produits à bord d’un avion, vous pouvez tout de même emporter de la nourriture pour bébé dans votre bagage cabine Kipling. Sachez que que vous avez le droit d’apporter tout le nécessaire. Les restrictions au niveau des produits interdis dans l’avion ne s’appliquent pas aux nourrissons. Vous avez donc la possibilité de préparer le repas et le goûter pour le trajet en avion.

Par ailleurs, vous devez placer ces aliments dans un sac plastique transparent; ceci est indispensable. Vous devez montrer ce sac au moment du contrôle à l’aéroport. Au niveau du biberon, vous pouvez préparer un kit adapté avec thermos d’eau, le lait et des tétines.

Vous pouvez également prendre des cuillères et des bavoirs. Les cuillères pour bébés ne sont pas non plus des articles interdits pour l’embarquement dans l’avion. Emportez également son bol et son gobelet, il sera plus en confiance lors des repas à l’extérieur de la maison.

Il y a également les aliments nutritionnels sans lesquels vous ne pouvez absolument pas voyager qui sont autorisés. Si vous êtes quelqu’un d’allergique, de diabétique ou même asthmatique, vous devez présenter un certificat médical. Les médicaments aussi ne font pas partie des produits interdits pour prendre l’avion.

Les instruments de musique

instrument-musique-avionLe plus simplet (et le plus sur) est de contacter votre compagnie aérienne avant de réserver votre vol si vous voulez voyager avec un grand instrument de musique ou un équipement de sport particulièrement grand par exemple…

Vous allez avoir besoin de prendre des dispositions spéciales comme l’achat d’un siège supplémentaire ou de payer un bagage supplémentaire en soute et dans ce cas, attention aux dimensions et au poids de votre matériel. Auquel cas, vous ne pourrez pas l’emporter avec vous. Une fois de plus, mieux vaut prévenir que guérir…

Les instruments de musique sont examinés séparément. À noter par ailleurs que tous les aéroports ont une liste de produits interdits en avion, en cas de doute sur un élément spécifique, mieux vaut ainsi consulter directement le service aéroportuaire concerné ainsi que le service client de votre compagnie aérienne, avant votre départ ! Nous ne pouvons malheureusement pas faire une liste de chaque cas particulier…

Prendre l’avion avec son drone (soute et cabine)

Avec l’avènement des drones et quadricoptères, et en particulier des modèles de drones ultra compacts les plus récents (DJI Phantom, DJI Mavic pro, GoPro Karma, et même plus récemment DJI Spark), de plus en plus de voyageurs souhaitent voyager avec leur drone. Effectivement, rien ne serait plus dommage que traverser le monde, visiter des endroits magnifiques, parcourir des paysages somptueux, sans pouvoir en capturer l’essentiel avec la caméra de son drone ?

tableau-drone-batterie-lithium-avionMalheureusement, la situation n’est pas aussi simple que cela… Le problème n’étant pas (seulement) le drone, mais aussi et surtout sa batterie lithium.

Si vous ne le saviez pas, ces batteries peuvent entrainer des combustions spontanées dans certaines circonstances (oui, on peut aussi appeler ça « explosion » mais ça fait encore plus peur dit comme ça…). Bref, le point crucial à vérifier dans ce cas est celui de la puissance de la batterie de votre drone.

Si cela est vrai en France, c’est d’autant plus vrai dans d’autres pays du monde où les consignes de sécurité peuvent fortement varier selon le nombre de batteries, leur puissance et leur conditionnement.

La règle à respecter est la suivante (à adapter en fonction de votre situation et de la taille de votre drone bien entendu…) :

1) Le drone voyage généralement en soute, bien protégé dans sa sacoche de transport spécifique. Pensez à équiper votre valise soute d’un cadenas pour éviter tout risque de vol, ça arrive plus qu’on ne le pense.

2) La (ou les) batterie(s) voyagent quant à elles en cabine, à condition que leur puissance respective soit inférieure aux restrictions de la compagnie et de l’aéroport par lequel vous allez transiter. Elles doivent être démontées de leur emplacement normal en fonctionnement du drone.

3) Chaque batterie devra aussi être placée dans un sac anti feu. Certaines batteries peuvent rester en place sur le drone mais tout dépend de la compagnie et de l’aéroport concerné. Le plus sur est de vous renseigner avant votre départ. Les règlementations à ce sujet sont sensibles et changent en permanence d’un pays et d’un aéroport à l’autre, nous ne pouvons donc pas nous permettre de publier des consignes plus générales que celles-ci…

Prendre l’avion avec un Hoverboard ou assimilé

voyager-avion-avec-hoverboardSi vous prévoyez de voyager en emportant avec vous votre « moyen de locomotion à assistance électrique » comme un hoverboard par exemple, sachez que vous risquez de faire face à de nombreux obstacles. Le problème n’étant pas le matériel en lui-même mais plutôt les batteries lithium grâce auxquelles il fonctionne.

Tout comme le fait de voyager en avion avec son drone peut se révéler délicat à cause des batteries lithium, ce fait est encore plus vrai avec des équipements électriques (fauteuils roulants électriques, hoverboard) qui embarquent des batteries souvent non amovibles et de grande capacité. Là encore, le plus sur est de vous renseigner sur les règles de la compagnie, du pays, de l’aéroport que vous allez « visiter »…